Notre service client sera fermé exceptionnellement le vendredi 9 juillet pour une formation. Vos demandes seront traitées à partir du lundi 12 juillet. Merci de votre compréhension.

Foire Aux Questions

Nos interventions sont proposées sous forme de forfait. Le technicien prendra le temps nécessaire pour répondre à votre problématique. L’analyse de votre problématique et de sa complexité est préalablement faite par nos chargés d’affaires pour vous proposer le forfait le plus adapté.

80% des devis sont envoyés en moins de 24h. Certaines situations complexes à appréhender peuvent rallonger ce délai.

Dans les 24h qui suivent votre bon pour accord, nos équipes vous contacteront afin de programmer l’intervention en tenant compte de vos contraintes de planning, de votre zone géographique, des aléas climatiques, de la période et du type d’intervention.

Après chaque intervention, nous vous livrons un rapport complet et détaillé où chaque
défaut relevé est identifié et localisé. Vous recevrez ce rapport dans les 8 jours suivant l’intervention.

Toutes les informations utiles à la réalisation de notre prestation vous auront été demandées soit pour l’établissement du devis soit à l’occasion de la prise du rendez-vous. Le jour J, nous réalisons l’intervention avec un process défini et des techniques adaptées selon le type d’intervention. Après l’intervention, un rapport complet et détaillé vous sera envoyé permettant d’identifier et localiser les défauts relevés.

Dans 98% des cas, nos équipes identifient un ou plusieurs défauts à l’origine de vos désordres. Certains cas complexes peuvent néanmoins nécessiter des poursuites d’investigations ou orienter les recherches vers un autre axe (voisins, immeubles mitoyens par exemple). Dans n’importe quelle situation, un expert métier sera à votre disposition pour vous accompagner.

Nous refusons d’être juge et parti. C’est pour cela que nous n’intervenons pas dans les réparations.  Nous vous rendrons un rapport exhaustif et complet où figurera l’emplacement de la fuite et/ou les défauts identifiés. Ce rapport constituera un véritable roadbook au professionnel que vous choisirez pour procéder aux réparations.

Au même titre que nous n’intervenons pas dans les réparations, nous vous laissons le libre choix de l’artisan qui interviendra à la suite de notre diagnostic.

Notre service client est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h. Vous pouvez nous contacter au 0809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local).

La quasi-totalité des contrats d’assurance prennent en charge la recherche de fuite d’eau intérieure au bâtiment. Que les dommages soient garantis ou non votre assurance, la prise en charge de la recherche de fuite ne peut être refusée. Votre assureur ne peut pas vous imposer le choix du prestataire de recherche de fuite. Attention, toutefois, peu de contrats couvrent les recherches de fuite sur piscine, canalisations enterrées n’ayant causé aucun dommage à l’intérieur de votre logement.

Selon les situations, une demande de recherche de fuite peut être effectuée par plusieurs personnes : l’occupant (propriétaire ou locataire) qu’il soit victime des dégâts ou suspecté d’être à l’origine de ceux-ci, le syndic de l’immeuble pour les parties communes, le propriétaire non occupant d’un local vacant. Dans tous les cas, le syndic de l’immeuble peut prendre l’initiative d’une recherche de fuite et aura la possibilité de faire supporter la charge à l’occupant/copropriétaire responsable de l’origine de la fuite (ou à son assureur). Lorsque la recherche de l’origine s’oriente vers la toiture ou la façade, les investigations devront être faites à l’initiative du syndic gestionnaire de l’immeuble et seront prises en charge par l’assureur de l’immeuble.

Grâce à la convention IRSI (signée entre les assureurs), la recherche de fuites intérieure aux bâtiments est réputée garantie dans tous les contrats, sans franchises et sans plafonds de garantie. Votre assureur ne peut donc pas refuser la prise en charge d’une prestation de recherche de fuites. De même, votre assurance ne peut pas vous imposer le prestataire de recherche de fuites. Attention, toutefois, peu de contrats couvrent les recherches de fuite sur piscine, canalisations enterrées n’ayant causé aucun dommage à l’intérieur de votre logement.

En cas de fuites abondantes (ruissellements continus), coupez l’arrivée d’eau dans votre habitation ou au niveau du compteur et faites appel à un plombier pour trouver une solution immédiate.
Dans tous les autres cas, votre enjeu est d’identifier l’origine des dégâts sans aucune destruction de votre bien. C’est notre savoir-faire. Contactez notre service client au
0 809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local).
Par la suite, il vous faudra déclarer le sinistre à votre assureur. (Pour en savoir plus, rendez-vous sur la question « comment je déclare un sinistre de dégât des eaux ? » )

Vous devez déclarer le sinistre dans les meilleurs délais auprès de votre assurance. La plupart des assureurs mettent à votre disposition de multiples canaux permettant cette démarche (site internet, hotline, agence etc).
Il existe un formulaire de constat de dégât des eaux, commun à tous les assureurs, destiné à vous faciliter cette déclaration. Cependant, aucun formalisme n’est obligatoire.

La convention IRSI est une convention, entre assureurs, d’indemnisation et de recours des sinistres immeubles. Elle a pour but de simplifier la gestion des sinistres. Elle prévoit que la recherche de fuites suite à des dommages intérieurs aux bâtiments est réputée garantie dans tous les contrats, sans franchises et sans plafonds de garantie.

Elles sont très nombreuses car un dégât causé par l’eau peut avoir pour origine outre les
réseaux d’eau, les appareils sanitaires (douche, double WC, évier etc.), des causes aussi
diverses que la toiture, la façade, les portes et fenêtres, les remontées capillaires, les
conduits techniques ou de cheminée etc. Ax’eau maîtrise l’ensemble des techniques
permettant d’investiguer sur ce très large périmètre.

Vous constatez que votre consommation d’eau a augmenté et vous ne savez pas l’expliquer ? La plupart du temps, cela est dû à des changements récents dans votre logement (habitudes quotidiennes, travaux…). Parfois, il arrive d’avoir une fuite.
De simples tests peuvent vous aider à savoir si oui ou non vous avez une fuite. En effet, il vous suffit simplement de fermer la totalité des vannes d’arrivée d’eau, de ne pas utiliser l’eau et d’observer si votre compteur tourne toujours. Si le compteur tourne sans utilisation d’eau, cela veut dire que vous avez une fuite. Dans ce cas, contactez notre service client au 0 809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local).

Vous avez plusieurs raisons de suspecter une fuite d’eau dans votre logement. Elle peut être caractérisée par un dégât visible, une facture d’eau importante (surconsommation – cause non visible) ou bien un compteur qui tourne alors que vous n’utilisez pas d’eau.

Nos interventions suivent un process formalisé par notre direction technique et chaque
véhicule est équipé de matériel de dernière technologie afin de vous assurer les meilleures compétences à la pointe de la technique. Quelque soit la prestation et les investigations dont vous avez besoin, nos équipes mettent en œuvre des techniques adaptées et pour se faire sont dotées d’équipements spécifiques : gaz traceur, caméra endoscopique, thermographie infra-rouge, humidimètre, débitmètre, rampe d’aspersion normée, cloche isolante…

Quelque soit la prestation et les investigations dont vous avez besoin, nos équipes mettent en œuvre des techniques adaptées : localisation et contrôle des dégâts par utilisation d’humidimètre à sonde capacitive, utilisation de matériel électro-acoustique, électro-inductif, inspection télévisuelle et thermographique. Utilisation de gaz traceur et fumigène. Tests en situation des points spécifiques par aspersion micro-localisée et localisée à l’aide de traceurs colorés.

Tout d’abord, sachez que si vous perdez entre 1 et 5 mm par jour maximum pour les piscines non-couvertures et jusqu’à 10 mm pour les piscines couvertes, c’est normal, cela est dû à l’évaporation de l’eau.
Les fuites peuvent se produire aussi bien au niveau du bâti (liner, coque etc.) qu’au niveau des canalisations enterrées de votre piscine. 

La méthode du seau permet de déterminer si l’on a une fuite. Pour en être sûr, munissez-vous d’un seau en plastique, d’un marqueur noir ou de ruban adhésif. 

Première étape : remplissez complètement le sceau puis poser le de façon qu’il soit au même niveau que l’eau de votre piscine. 

Seconde étape, munissez-vous d’un ruban adhésif et marquez le niveau d’eau de votre piscine. Laissez ainsi toute la journée.

Dernière étape : vérifiez les résultats. Si le niveau d’eau à l’intérieur du seau à baissé de manière équivalente par rapport au niveau d’eau de votre piscine, alors votre piscine perd son eau par évaporation. Cependant, si le niveau d’eau a davantage baissé à l’extérieur qu’à l’intérieur du seau, alors vous avez une fuite à votre piscine. 

Vous venez de découvrir une importante fuite d’eau dans votre logement ou vous avez reçu un courrier de votre fournisseur d’eau vous alertant d’une surconsommation d’eau dans votre foyer ? Ne paniquez pas. Depuis le 1 er juillet 2013, la loi Warsmann protège les particuliers contre les factures d’eau trop importantes liées à une perte d’eau accidentelle. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la F.A.Q « Comment puis-je bénéficier de la Loi Warsmann ? »

La loi Warsmann protège les particuliers qui sont abonnés au service des eaux, en cas de fuite sur leurs canalisations d’eau privatives, contre les factures d’eau trop importantes. Elle permet, selon des conditions, de limiter le montant dû.
Pour bénéficier de cette loi, il faut que la fuite d’eau soit constatée sur les
canalisations privatives de votre maison, c’est-à-dire après votre compteur d’eau.

Depuis le 1er juillet 2013, elle oblige le distributeur d’eau à avertir son client en
cas de consommation anormale d’eau, au plus tard au moment de l’envoi de la facture.
Pour en bénéficier, il faut remplir quatre conditions : vous devez être un particulier et votre facture doit concerner un local d’habitation. La fuite d’eau responsable de votre
surconsommation doit être située sur une canalisation d’eau potable privative donc après votre compteur d’eau. Dès que vous êtes informé de votre consommation anormale d’eau, vous devez, dans les 30 jours, faire intervenir des professionnels pour la recherche de la fuite et les réparations.

Pour bénéficier du dégrèvement, vous devez obligatoirement envoyer à votre distributeur d’eau, et ce, dans un délai d’un mois, le justificatif d’intervention des professionnels intervenus. Ax’eau est reconnu par l’ensemble des distributeurs d’eau comme un professionnel habilité pour la recherche de la fuite.

Nous recherchons les fuites de manière non-destructive. Votre habitat/bâtiment ne risque rien. 

Chaque situation est unique. Nos tarifs dépendent des prestations et investigations réalisées. Vous pouvez contacter notre service client au 0 809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local) afin de demander un devis.

Les fuites d’eau peuvent être d’origines multiples. Vous pouvez contacter notre service client au 0 809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local) afin de connaître la meilleure action à entreprendre face à votre situation.

Nous détectons de la même manière des fuites sur votre piscine. Si vous soupçonnez une fuite dans votre piscine, que le niveau d’eau baisse, nous serons là pour vous aider à diagnostiquer et identifier l’origine de la fuite. Rendez-vous sur notre site dédié aux particuliers – rubrique nos solutions – recherche de fuites piscine ou tout simplement contactez notre service client au 0809 109 709 (gratuit ou prix d’un appel local).