Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Interventions dans toute la France

Utilisation d'un humidimètre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Humidimètre : une méthode essentielle pour la détection de fuite d’eau

Un humidimètre est un appareil utilisé pour mesurer le taux d’humidité à la surface de matériaux de construction, comme par exemple un mur, un plafond ou un plancher. Cette méthode non destructive permet de mesurer de localiser rapidement les zones affectées par des fuites d’eau.

C’est un outil très utile pour détecter les fuites d’eau ou les problèmes d’humidité à l’intérieur d’un logement.

Il s’agit d’un outil précieux et incontournable dans la détection de fuites d’eau au sein des infrastructures, des habitations et des bâtiments commerciaux.

En permettant de tester et d’évaluer le niveau d’humidité très rapidement à plusieurs points spécifiques d’un logement, il est le compagnon idéal du chercheur de fuites.

Ax'eau recherche de fuite - Mesure niveau d'humidité avec un humidimètre

Pourquoi utiliser un humidimètre pour détecter les fuites d’eau ?

La détection des fuites d’eau est cruciale pour prévenir des dommages structurels qui peuvent être coûteux. En effet, une fuite d’eau cachée non identifiée peut entraîner de nombreux dégâts sur mur et plafond, de la simple la formation de moisissures à la détérioration de la structure, voire même causer dans les cas les plus graves entraîner un dégât des eaux.

C’est là que l’humidimètre intervient en tant qu’outil de choix pour les professionnels de la détection de fuites, et ce, pour plusieurs raisons :

1. Détection ciblée

L'humidimètre permet une détection ciblée en mesurant précisément le taux d'humidité dans les zones suspectes. Cela évite d'effectuer de gros travaux dans le logement pour trouver la source de la fuite, ce qui économise du temps et de l'argent pour le propriétaire.

2. Non-destructif

Contrairement à certaines méthodes de détection qui peuvent endommager les structures, l'humidimètre est une méthode non destructive. Il permet d'évaluer l'état des matériaux sans les altérer, préservant ainsi l'intégrité de la structure de votre maison.

3. Précision des résultats

L'humidimètre permet de tester et mesurer précisément le taux d'humidité présent dans les matériaux. Les professionnels de la détection de fuites de prendre des décisions éclairées quant aux actions correctives nécessaires.

4. Prévention des problèmes futurs

En détectant les fuites d'eau à un stade précoce, l'humidimètre permet d'agir rapidement pour réparer les dommages, prévenant ainsi des problèmes futurs tels que la détérioration structurelle et la prolifération de moisissures.

Comment fonctionne un humidimètre pour détecter les fuites d’eau ?

Le fonctionnement d’un humidimètre est assez simple. Il utilise différentes technologies pour obtenir ses mesures, mais la plupart fonctionnent de manière similaire. Lorsque vous utilisez un humidimètre, vous placez le capteur de l’appareil sur la surface du matériau que vous voulez tester.

Une fois le capteur en place, l’humidimètre envoie un petit signal électrique ou électromagnétique dans le matériau. Ce signal se déplace à travers le matériau et revient vers le capteur. L’humidimètre mesure alors combien de temps le signal a pris pour revenir.

En fonction du temps que le signal a mis pour revenir, l’humidimètre calcule le taux d’humidité dans le matériau. En effet, lorsque le matériau est humide, le signal prend plus de temps pour se déplacer à travers lui, car l’eau ralentit le signal. En revanche, lorsque le matériau est sec, le signal se déplace plus rapidement.

Technicien mesurant le niveau d'humidité d'un mur
Mesure du niveau d'humidité

Ainsi, l’humidimètre donne une lecture qui indique le niveau d’humidité du matériau. Si le taux d’humidité est anormalement élevé, cela peut être le signe d’une fuite d’eau ou d’une infiltration, ce qui nécessite une attention immédiate pour éviter des dommages plus importants.

L’humidimètre est un outil très pratique pour les professionnels de la détection de fuites, car il permet de localiser rapidement les zones touchées par l’eau dans une maison, même si elles ne sont pas visibles à l’œil nu. 

En utilisant un humidimètre, on peut prendre des mesures précises et agir rapidement pour réparer les fuites ou régler les problèmes d’humidité, en préservant ainsi l’intégrité des bâtiments et évitant des coûts de réparation plus élevés à long terme.

Dans quels cas utiliser un humidimètre pour détecter les fuites d’eau ?

L’humidimètre est une méthode de détection polyvalente, adaptée à divers cas de figure :

1. Fuites dans les canalisations

Lorsque des fuites sont suspectées dans les canalisations enfouies dans les murs ou le sol, l'utilisation d'un humidimètre permet de localiser les zones humides, indiquant la présence de fuites.

2. Fuites de toiture

Les fuites de toiture peuvent entraîner des infiltrations d'eau dans les murs et les plafonds. L'humidimètre est un outil précieux pour détecter les zones humides et évaluer l'étendue des dommages.

3. Infiltrations par les fondations

Les infiltrations d'eau par les fondations d'une maison peuvent être difficiles à détecter visuellement. L'humidimètre permet d'identifier les zones touchées et d'éviter une détérioration structurelle.

4. Fuites dans les conduites

Les fuites dans les conduites d'eau encastrées dans les sols ou les murs peuvent être détectées à l'aide d'un humidimètre, permettant une intervention rapide et ciblée.

Ax'eau : Mesure du niveau d'humidité sur un mur

Ax’eau : une approche non destructive complète

Ax’eau est une entreprise spécialisée dans la détection de fuites d’eau. En tant quel tel, nous proposons une approche complète en utilisant plusieurs méthodes complémentaires, comme le test de mise en pression, le gaz traceur ou bien encore l’écoute acoustique.

1. Le test de mise en pression

Le test de mise en pression permet d'évaluer globalement l'intégrité du réseau et de détecter les baisses de pression anormales. Il offre un premier niveau d'indication sur la présence de fuites et permet une localisation approximative.
Découvrir la méthode de la mise en pression des canalisations

2. Le gaz traceur

Le gaz traceur est une méthode qui implique l'injection d'un gaz spécifique dans le réseau d'eau. Ce gaz, non dangereux pour l'environnement, s'échappe par la fuite et est détecté à la surface du sol. Cette technique permet une localisation plus précise de la fuite.
Découvrir la méthode du gaz traceur

3. Auscultation des vibrations

L'écoute acoustique est une approche basée sur la détection des sons émis par la fuite. Des équipements sensibles sont utilisés pour identifier les bruits caractéristiques émis par l'écoulement de l'eau sous pression à travers la fissure ou le trou.

4. L'inspection par caméra endoscopique

Cette technologie permet d'explorer des canalisations en insérant une caméra endoscopique flexible dans les conduits.
La caméra est équipée d'une source lumineuse intégrée, ce qui permet aux professionnels de la détection de fuites d'obtenir une vision claire et précise des surfaces internes des conduites.
Découvrir la méthode d'inspection des canalisations par caméra

5. L'inspection par caméra thermique

La caméra thermique permet de visualiser les variations de température à la surface des matériaux.
Découvrir l'inspection par caméra thermique

6. L'inspection par humidimètre

L'humidimètre est utilisé pour mesurer le taux d'humidité dans les matériaux de construction. Il permet de détecter ces niveaux anormaux d'humidité, aidant ainsi à localiser la source de la fuite.
Découvrir la méthode d'inspection par humidimètre

Pour plus d'informations ou demander un devis

Réponse sous 24 heures du lundi au vendredi