Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Interventions dans toute la France

Comment réagir en cas de fuite d’eau ?

Fuite plafond dégât des eaux
Sommaire

Que vous soyez locataire ou propriétaire, les fuites d’eau dans une habitation sont un problème courant qu’il ne faut pas minimiser.

Afin de minimiser les dégâts et les éventuels coûts de réparation, il est important d’agir rapidement et de suivre des recommandations rapides en cas de fuite.

Quelles sont les causes possibles d’une fuite d’eau ?

Une fuite d’eau peut être causée par de nombreux facteurs :

  • Plomberie défectueuse : la fuite d’eau peut être due à la corrosion (anciennes canalisations en métal), à un défaut d’installation, à un choc (percement ou autre) ou tout simplement à l’âge ou l’usure régulière,
  • Installation d’un équipement sanitaire neuf : par exemple, une baignoire, un évier ou un lavabo,
  • Gel : la fuite peut être due au froid ou à l’humidité du sol,
  • La présence de calcaire dans l’eau,
  • Une trop forte pression de l’eau,
  • Des bouchons dans les canalisations et équipements sanitaires.

Enfin dans le cas de canalisation enterrée endommagée : la fuite peut être causée par le gel, une usure naturelle ou un défaut d’installation, une déstabilisation du sol, une corrosion interne ou externe, un choc hydraulique. Une fuite d’eau non repérée à temps peut être à l’origine d’un dégât des eaux.

Il est important de noter que ces causes peuvent varier en fonction de la situation spécifique et de l’emplacement de la fuite.

La première étape permettant de gérer correctement un problème de fuite d’eau est d’identifier le type de fuite auquel vous avez affaire. Une fuite d’eau peut être visible ou invisible et il va être nécessaire d’identifier différents symptômes pour déterminer à quel type de fuite vous avez affaire.

Fuite visible ou invisible ?

Fuite plafond dégât des eaux

Dans une habitation, il est facile de repérer une fuite visible car celle-ci va se manifester par une présence d’eau anormale sous votre évier ou dans votre salle de bain ou par un ruissellement visible sur une canalisation accessible.

En revanche, il est beaucoup plus difficile de localiser une fuite invisible, car bien que certains symptômes évidents existent (compteur qui tourne anormalement en cas de surconsommation, apparition de tâches ou de cloques sur les murs et plafonds en cas de dégât des eaux etc.), une fuite invisible sera par nature localisée sur une canalisation inaccessible comme une canalisation encastrée ou enterrée, et sera donc difficile à localiser précisément.

De plus en cas de dégât des eaux, il arrive parfois qu’une fuite d’eau sur canalisation ne soit pas à l’origine à l’origine du sinistre ! En effet, de nombreuses autres entrées d’eau peuvent être à l’origine d’un dégât des eaux. Cela peut notamment être le cas suite à un défaut d’étanchéité sur une toiture (infiltrations par le toit) ou au niveau de l’enveloppe du bâtiment (fissures dans façade, problèmes d’enduits etc.).

Dans cet article cependant, nous allons nous concentrer sur les actions à effectuer lorsque vous repérez la présence d’une fuite – visible ou invisible – dans votre habitation.

Que faire en cas de fuite visible ?

Avant d’appeler votre plombier pour réparer la fuite, les premiers gestes à avoir sont les suivants :

  1. Couper l’électricité dans la pièce où se trouve la fuite (fusible), ou à défaut dans tout votre logement
  2. Couper l’arrivée d’eau principale au niveau de votre compteur d’eau : si vous habitez en appartement, le compteur d’eau se situe généralement sur le palier. Dans une maison individuelle, il sera situé au niveau de la rue sous une trappe généralement. Tournez la vanne dans le sens des aiguilles d’une montre pour fermer l’arrivée.
  3. Eponger au maximum l’eau qui s’est propagée à l’aide de serviettes, torchons ou serpillères
  4. Suivez les traces d’écoulement pour localiser le point d’origine de la fuite

Vous pouvez maintenant appeler votre plombier pour réparer la fuite.

Que faire en cas de fuite invisible ?

Les symptômes d’une fuite invisible peuvent se manifester dans le cadre d’une surconsommation dans votre logement.

Dans ce cas-là, le plus simple consiste appel à une société spécialisée dans la recherche de fuites.

En effet contrairement à un plombier, un prestataire spécialisé en recherche de fuites aura l’habitude de traquer les fuites invisibles dans les logements et disposera de matériel supplémentaire spécialisé dont un plombier ne sera pas forcément équipé. Parmi ces matériels, on peut citer les caméras thermiques, les caméras endoscopiques ou bien encore l’humidimètre.

Un professionnel en recherche de fuites sera également à même d’utiliser des techniques avancées de recherche de fuites comme par exemple le test de mise en pression, la mise en évidence de fuites par injection de gaz traceur ou bien encore l’utilisation de caméras thermiques ou endoscopiques.

Responsabilités du locataire en cas de fuite d’eau

En tant que locataire, il convient d’informer votre propriétaire dès que vous prenez connaissance d’une fuite d’eau. Votre propriétaire détient en effet la responsabilité de l’ultime entretien du logement et doit être informé de tout problème pouvant affecter son logement, une fuite pouvant souvent aboutir un dégât des eaux.

Vous devez également prendre les mesures nécessaires pour limiter les potentiels dégâts causés par la fuite, en coupant l’arrivée d’eau et en sécurisant la zone autour de la fuite.

Enfin, vous devez prendre contact avec votre assurance au plus vite afin de déclarer votre sinistre. L’assurance pourra vous aider à couvrir les frais liés aux réparations et à mieux gérer votre sinistre.

Le rôle de l’assurance en cas de fuite d’eau

Contrat d'assurance habitation - convention IRSI

En cas de fuite d’eau, votre assurance aura un rôle particulièrement important à jouer dans la prise en charge de votre sinistre.

Tout d’abord, il faut savoir que tous les contrats d’assurance habitation comprennent une garantie « dégât des eaux » vous permettant généralement de bénéficier d’un dédommagement de vos biens touchés par le sinistre, à hauteur de leur vétusté.

Attention toutefois : cette garantie « dégâts des eaux » ne couvre pas les frais de réparation de la fuite en elle-même (travaux de plomberie ou de remise en état) et peut comprendre un plafond de remboursement ainsi qu’une franchise, et une liste de situations prises en charge.

La garantie « dégâts des eaux » couvre généralement :

  • en cas de fuite d’eau après compteur (les fuites d’eau après compteur concernent en effet directement votre propriété et peuvent être situées à l’intérieur comme à l’extérieur de votre logement, comme par exemple sur votre terrain dans le cas de canalisations enterrées par exemple)
  • en cas de débordement des conduits,
  • en cas de rupture de canalisation,
  • en cas d’infiltration, dans certains cas

D’autre part, dans le cas d’une fuite dont l’origine n’est pas directement apparente (canalisation enterrée, canalisation encastrée dans un mur etc.), sachez que la quasi-totalité des contrats d’assurance habitation intègrent une garantie « recherche de fuite » vous permettant de bénéficier d’une prise en charge complète des frais liés à la recherche de fuites dans votre logement directement par votre assureur. Vous pouvez donc faire directement appel à une société spécialisée en recherche de fuites non destructive comme Ax’eau afin de gagner du temps dans vos démarches d’indemnisation.

De plus, la convention Irsi (convention régissant les problématiques liées aux dégâts des eaux entre assureurs) prévoit qu’en cas de dégâts des eaux, la recherche de fuites est garantie sans application de franchise. Le montant de franchise prévue dans la garantie « dégât des eaux » n’est donc pas applicable dans l’étape de la recherche de fuites.

N’hésitez donc pas nous contacter pour demander un devis, nous intervenons chez les particuliers dans la toute la France depuis près de 20 ans !

Ax'eau recherche de fuite - insertion caméra endoscopique bond de douche

Vous pouvez également demander à votre assureur de vous adresser un prestataire en recherche de fuites, toutes les compagnies d’assurance ayant mis en place des réseaux d’entreprises partenaires pour intervenir lors de ce type de sinistre.

Dans le cas d’une fuite avant compteur, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre distributeur et de lire notre article à propos de la loi Warsmann.

Comment mieux prévenir les fuites d’eau ?

Il vaut mieux prévenir que guérir ! Un entretien régulier de vos canalisations et installations sanitaires, ainsi qu’un suivi régulier de votre compteur d’eau peut vous aider à minimiser le risque de fuites.

Afin de minimiser les risques, voici quelques conseils pour vous permettre de minimiser le risque de fuites dans votre logement :

Vérifiez régulièrement l’étanchéité des joints : Un simple joint défaillant dans un douche, une baignoire ou un évier peut être à l’origine d’une fuite d’eau. Dans certains cas, certaines fuites n’apparaissent que lorsque certaines conditions sont réunies. Un professionnel de la recherche de fuites aguerri pourra vous aider à déterminer l’origine du problème.

Fermez l’arrivée d’eau lorsque vous vous absentez : Si vous vous absentez quelques jours, fermez l’arrivée d’eau, sinon vous risquez de ne pas être couvert par votre contrat en cas de dégât des eaux.

Traquez les fuites cachées : Faites un relevé de votre compteur d’eau avant d’aller vous coucher et renouvelez l’opération en vous levant le matin, avant d’utiliser l’eau. Si le compteur a tourné pendant la nuit, cela signifie qu’une fuite se cache dans vos canalisations ou sur vos équipements sanitaires. Vous avez peut-être besoin d’un spécialiste en recherche de fuites dans le cadre d’une surconsommation.

Recherche de fuite à l'aide de caméra thermique

Demandez à un plombier une vérification générale de vos installations : Cette vérification permettra souvent d’identifier les signes annonciateurs de fuite.

Entretenez régulièrement vos canalisations tuyaux et des robinets : Afin de favoriser un bon écoulement de l’eau et minimiser les phénomènes pouvant être l’origine de ruptures de canalisations, pensez à détartrer régulièrement vos arrivées d’eau (robinets, mousseurs, pommeaux de douche etc.) et à prévenir l’apparition de bouchons dans les évacuations.

N’oubliez pas, si vous constatez une fuite, il est important de la réparer rapidement pour éviter des dégâts supplémentaires.

Carte Ax'eau France
Ax'eau près de chez vous

Une spécialiste d’Ax’eau se trouve forcément à moins d’une heure de chez vous